ASSOCIATION GRÉ À GRÉ

Conseils, informations et formations

pour les accompagnants personnels embauchés en emploi direct
et les personnes handicapées employeuses

Connexion à l'espace membre:
Email
Mot de passe Oubli?
Rester connecté(e)
Choix du département:
 
Vous êtes ici : accueil > L'acccompagnement personnel > Renseignements juridiques > Les ruptures à l'initiative du salarié

LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL A L’INITIATIVE DU SALARIÉ

LA DEMISSION

La démission du salarié doit résulter d’une volonté sérieuse et non équivoque, exprimée clairement par écrit, une lettre manuscrite remise en main propre fait preuve (mais pas un texto !)
Le salarié devra effectuer un préavis entre la date où il donne la lettre et le dernier jour de travail effectué ; la durée du préavis est fixée selon l'ancienneté de service continu chez le même employeur, cela donne :
LE DÉPART VOLONTAIRE A LA RETRAITE

Le salarié âgé de au moins 60 ans peut demander à rompre le contrat de travail ; il doit alors informer son employeur qu'il veut prendre sa retraite.
Le salarié devra alors effectuer un préavis, calculé sur la base de l'ancienneté de travail chez le même employeur :
L’employeur devra verser au salarié une indemnité de départ volontaire à la retraite, Attention : cette indemnité est soumise à cotisation. Cette indemnité est calculée en fonction de l'ancienneté de service chez le même employeur :